21 octobre 2006

Pour toi, ce serait une marquise.

Près de moi, tu étais franc. Plus loin, je ne sais pas. C'est illogique, c'est flou, c'est l'attente même si tout pourrait être à point. Tu le voulais, je l'ai fait. Tu ne le veux plus, ou bien c'est moi qui t'interprète de travers. Pourquoi devrais-je avoir le sentiment de t'agacer, quand c'est toi qui as commencé? J'aurais pu continuer, tout droit, mais tu m'as arrêtée. A toi de savoir ce que tu désires. Quand je sais, je triche et fais en sorte que la vie ne gagne pas à sa propre loterie. Ne m'en veux pas pour ça.Je tenterai de... [Lire la suite]
Posté par Exquises Excuses à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2006

Je pleure de l'intérieur.

Il fait si beau dehors, si mort dans mon coeur. Je sens dans mes poumons des vapeurs stagnantes. L'oubli y reste accroché. Je suffoque et me blesse sur les parois d'une vie qui ne trouve plus son sens. J'ai cessé de respirer quand tu m'as dit je t'aime. Ma tête tournait quand tu pleurais. Je ne pouvais pas te répondre mais je t'aime, je t'aime à l'infini. Tout ce que j'ai fait me rend mal, mais tu m'y as obligée. Des "pardon" en l'air, ça ne pardonne pas. Je ne peux plus regarder en arrière car tu as tout détruit. Je ne peux... [Lire la suite]
Posté par Exquises Excuses à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2006

Toi et Moi

Nous sommes morts ce soir.
Posté par Exquises Excuses à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]