25 avril 2007

Mon Coeur, Prends les armes, fais toi entendre...
Oublie tes larmes, fais toi tendre...
Délaisse le passé, fais toi doux...
Ne te sens plus offensé, fais toi neuf...

On remarque des détails qu'on est le seul à voir chez l'autre. Sa façon de marcher, d'écouter, ses regards en biais, le taux d'ébouriffement de ses cheveux... On croise son regard, on n'ose d'abord pas plonger dedans. On parle un peu, on se rend compte qu'on se dit des bêtises, juste pour parler. Puis on se met à espérer. Chaque jour toujours plus. Et puis on s'attache. Beaucoup trop. Un beau matin, quelque chose vient nous glacer le sang. Et on n'arrive jamais à se rattraper.
Et là?

Posté par Exquises Excuses à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mon Coeur, Prends les armes, fais toi

Nouveau commentaire